Aller au contenu Aller au pied de page

Balade à Montguyon

Promenade Montguyonnaise autour de l’écologie, de l’ histoire, et du plaisir des yeux

 Comme il faut bien un début, nous commencerons par la zone de la Longeraie, sur la route de Neuvicq a quelques centaines de mètres du centre- ville

Cet endroit est né de deux passions, celle de la pêche en rivière, et de l’amour de la nature.
Les amateurs de bouchons flottants paisiblement au fil de l’eau en contemplant les jeux d’ombres et de lumières entre les feuillages seront comblés …. La Longeraie est une zone de pêche, paisible, bucolique, naturelle où il fait bon laisser voguer son esprit au rythme nonchalant du Mouzon.

 Mais c‘est aussi une référence écologique, l’entretien de l’espace vert est raisonné, et bien sur exempt de produits phytosanitaires comme d’ailleurs tous les sites naturels de la commune .Un havre de paix pour les abeilles et autres butineurs ! C’est une zone de détente et de loisirs ou il fait bon s’arrêter le temps d’une pause ou d’un pique-nique ou d’une après -midi de détente

Des arbres fruitiers nous offrent déjà à la saison, leurs délicieuses productions… les fameux jardins fruitiers partagés sont une généreuse réalité

Nos pas nous mènerons ensuite vers le centre du village, on y traversera la place de la Mairie et si on a la chance que le marché y soit installé, on pourra remplir ses yeux et ses narines des senteurs de l’été proposées par nos commerçants, on poussera la porte de la maison du Kaolin pour découvrir l’histoire de ces hommes si intimement liée à ce matériau magique …le kaolin ou la terre blanche. On comprendra comment sont nés tous ces étangs bleus ou verts qui parsèment les campagnes alentours … l ‘office du tourisme, juste en face vous guidera vers ces lieux étranges

 Notre promenade continuera par une visite de courtoisie à ce très beau lavoir de la Font Boisseau

Vestige d’une époque ancienne ou les femmes frappaient de leur battoirs les draps si lourds et leur rude linge dans les éclats de voix et les éclaboussures d’eau savonneuse. On aimerait laisser trainer une oreille indiscrète à leurs conversations. Faire la lessive était encore l’occasion de rencontres et d’échanges

Nous voici arrivés au pied du Château. Il nous domine de sa masse. Imposant et protecteur il veille sur la ville depuis le XI siècle

La pente est raide mais visiter le château , ça se mérite ,et quel bonheur de passer l’ancien pont -levis pour pénétrer sur le plateau … durant les beaux jours ,il devient un lieu de repos ,et de convivialité  grâce à sa guinguette estivale. On admirera le point de vue sur les toits du village et la campagne alentour et on pourra rêver  quelques instants d’ être devenu  le seigneur de Montguyon

Un coup d’œil aux anciennes écuries , transformées en salle de réception pouvant accueillir près de 200 personnes , un endroit atypique à l’architecture étonnante , encore un lieu de convivialité ouvert à la location pour les fêtes de mariages ou autres

 On contournera le donjon pour descendre vers la plaine des sports, son gymnase, son dojo , les terrains de foot -ball, les courts de tennis ,le City stade ,lieu privilégié des jeunes pour se rencontrer , discuter ou se mesurer sur le terrain de basket. Tout près de là, la médiathèque et le cinéma  offrent culture et détente, parfois autour d’une tasse de thé ou d’un café, l’ aire de stationnement des campings cars accueille généreusement le touriste de passage en quête d’une nuit paisible

Devant nous s’étire doucement la vallée de Vassiac , écrin de verdure  qui abrite le parcours sportif. Chacun le fera à son rythme… l’important c’est de participer n’est-ce pas ? et pour se remettre de ces émotions, l’aire de pique-nique et de jeux pour les plus jeunes, nous attends avec ses bancs et ses tables à l’ombre fraiche des vieux arbres  , bercés par le murmure du petit ruisseau …. Le font Croze et si le promeneur veut se donner la peine de remonter à sa source, à seulement quelques centaines de mètres , il pourra découvrir la zone humide protégée,  et parcourir la passerelle de bois pour découvrir la flore  surprenante de cet endroit

Tout au bout de cette vallée, se dresse l’église saint Vincent , l’église romane de Montguyon 

Un bien beau monument du  11ème siècle, remarquablement conservé .Son porche ,tourné vers le soleil couchant , le chœur étant lui vers le levant, a été restauré dans les règles de l’art. Dans chaque voute, une pierre d’origine vous indique la qualité de cette restauration.

Si le cœur vous en dit, la promenade se poursuivra vers le dolmen de pierre folle, un site exceptionnel lui aussi remarquablement conservé et entretenu. Vous trouverez sur place les explications nécessaires pour comprendre ce monument qui a traversé l’histoire pour s’offrir a vous aujourd’hui

 Il tient son nom d’une légende qui dit que le soir de noël à minuit la plus grosse pierre estimée à 35 tonnes tourne sur elle-même quand elle entend sonner la cloche de l’église de Vassiac . J’ai oublié de préciser que pour que ce phénomène se produise il faut être en chemise de nuit…. On vous attend pour vérifier au prochain Noël ?

 Merci d’avoir fait avec nous cette belle promenade. Beaucoup d’autres endroits insolites et secrets se cachent dans nos campagnes …il faut être persévérant et un peu curieux…mais la haute Saintonge est généreuse avec ceux qui l’aiment. Elle vous offrira toujours le meilleur ….

Haut de page
Copier le lien